Juno

Aujourd’hui, je vais parler de l’un de mes films préférés : Juno.

Résumé : Juno McGuff, 16 ans, est une jeune fille qui n’a pas la langue dans sa poche et ne fait rien comme les autres. Alors que la plupart de ses copines du lycée passent leur temps sur Internet ou au centre commercial, elle préfère composer des chansons, guitare à la main… Le jour où elle décide de coucher avec Bleeker, elle tombe enceinte accidentellement. Ce petit bout de femme à la personnalité inébranlable décide de renoncer à l’avortement et de confier son bébé à un couple choisi par petite annonce dans le journal.

Pourquoi voir ce film?

  • Rien que pour la bande originale. J’adore les chansons de ce film et je ne me lasse pas de les écouter sur Spotify. Je trouve que la musique colle parfaitement à l’esprit du film : elle est tantôt entraînante, tantôt émouvante.
  • Le sujet peut paraître banal, une adolescente tombe enceinte et doit gérer tout ce que cela entraîne. Mais l‘originalité du film réside dans la manière dont est abordé le sujet. Très vite, Juno décide de faire adopter son enfant, un choix peu souvent évoqué dans les films à mon goût. Loin d’être triste ou larmoyant, ce film est une bouffée de fraîcheur!
  • Le personnage de Juno vaut carrément le détour : une ado aux antipodes des clichés, qui n’a pas sa langue dans sa poche, pétillante et caustique.
Quelques citations…
  •  » Question mec, Paulie Bleeker c’est le top. C’est le gruyère sur mes nouilles ! « 
  •  » La mère de Paulie Bleeker a peut-être été une femme séduisante, mais maintenant on dirait un hobbit. « 
  •  » Pour que tu sois heureuse, il faut que tu sois d’abord sûre que l’autre t’aime vraiment comme tu es. De bonne ou de mauvaise humeur, jolie, moche, tout ce que tu veux. La bonne personne est celle qui croira toujours que ta merde sent la rose. « 

Publicités